Quartet Blueretour

Présentation

Isabelle Carpentier : vocal; Patrick Cabon : piano; Matyas Szandai : Contrebasse; Mourad Benhammou : batterie
Le quartet Blue propose un voyage entre la radition et la modernité :  Roy Hargrove, Steve Kuhn, chansons de Paul Simon arrangée par Herbie Hancock, standards revisités et compositions personnelles interprétés par des musiciens complices.

BIOGRAPHIES

 

Isabelle Carpentier

: voir http://isabellecarpentier.com/site/biographie

Patrick Cabon

commence le piano à l’âge de neuf ans. Il effectue ses études de piano classique au Conservatoire de Brest puis de Rennes. Depuis toujours attiré par l’art de l’improvisation, c’est à l’adolescence qu’il découvre le jazz.  Il est admis au Conservatoire National Supérieur de Paris en 1993. En 1999, après avoir remporté à la tête de son trio le Concours professionnel de Jazz à Vannes, il part pour New-York où il reçoit l’enseignement de pianistes tels que Barry Harris ou Mulgrew Miller. Depuis son retour à Paris, Patrick Cabon a participé à de nombreuses formations dont, entre autres, celles de Pierrick Pedron, Patrick Artero, Cedric Caillaud ( avec lequel il enregistre trois albums), Frédéric Couderc, Nicola Sabato “On a Clear Day” Djazz Records 2004, Siegfried Mandon “Mo’Drums plays Hits”  finaliste du Concours européen de Montauban 2012).
Compositeur pour la scène ou l’image, Patrick Cabon a écrit pour le court-métrage “Le temps d’une orange.” 2005, “Sur le Fil.” 2012, réalisateur : Gwénolé Livinec ainsi que pour le spectacle musical “Jazz-Club et talons aiguilles” mai-juillet 2014, Théâtre du Ranelagh. Titulaire du D.E., il exerce ses activités de pédagogue aux Conservatoires de Cachan, Châtenay-Malabry et Antony.
Depuis 2007, il fait partie également de l’équipe pédagogique du Stage estival de Jazz à Bourges.

Matyas Szandai

sort diplômé de l’académie de musique Ferenc Liszt à Budapest en contrebasse classique. Il a joué et a enregistré avec de grands musiciens comme Archie Shepp, David Murray, Herbie Mann, Chico Freeman, Rosario Giuliani, Charlie Mariano, Kurt Rosenwinkel, Chris Potter, Flavio Boltro, Daniel Szabo… Il s’est produit avec différents groupe en Amérique, en Inde et dans de nombreux pays d’Europe.

Mourad Benhammou

découvre la batterie à l’âge de 15 ans. En 1999, il joint le quartet de David El Malek dans lequel il rencontre Baptiste Trotignon, puis le nonette de Raphaël Imbert, hommage à la musique sacrée de Duke Ellington. Au cours des années 1990 et 2000, le jeune batteur devient une pièce maîtresse de la scène jazz parisienne, participant, en concert et en studio, aux formations de Pierre Christophe, Fabien Mary, Hugo Lippi et David Sauzay et accompagnant en France comme à l’étranger de nombreux musiciens tels que Peter King, Mino Cinelu, Ted Curson, Joe Lee Wilson, Christian Escoudé, Bobby Porcelli, Bobby Few, Barry Harris, James Spaulding, Frank Morgan, David Murray, Ricky Ford et Doug Raney.
Passionné par l’histoire du jazz et de la batterie, musicien érudit et collectionneur, Mourad Benhammou part en 2004 pour les Etats-Unis où il entame une série d’entretiens avec des batteurs légendaires de la scène bop. De sa rencontre avec Walter Perkins naît un nouveau projet, Mourad Benhammou and the «Jazzworkers», quintette rassemblant Fabien Mary à la trompette, David Sauzay au saxophone, Pierre Christophe au piano, Fabien Marcoz à la contrebasse . En 2009, est sorti en France, «Perk’s Snare» premier opus des «Jazzworkers», rendant un vibrant hommage à Walter Perkins disparu en 2005. Le deuxième opus sortira en 2016. Se produisant dans les plus grands festivals du moment, collaborant aussi bien avec des jeunes musiciens qu’avec des légendes vivantes du jazz américain, Mourad a su imposer son swing, sa musicalité et son implacable efficacité.

Télécharger la plaquette de présentation

En écoute

Liste des morceaux

  • 1

    Strasbourg St Denis

    Roy Hargrove - adaptation Isabelle Carpentier

  • 2

    Oceans in the sky

    Steve Kuhn - Laura Ann Taylor

  • 3

    Too close for comfort

    Jerry Bock, George David Weiss, and Larry Holofcener.

  • 4

    I do it for your love

    Paul Simon - Arr Herbie Hancock

FAIRE UNE COMMANDE